Le vol des âmes de Kim Kardison

Les Chroniques de l’Horizon, Tome 1

Auteur : Kim Richardson
Edition : 2017
Pages : 379
Chapitres : 35
Volet : Tome 1/4
Format Kindle : gratuit
Broché : 12,40 €
👉 Acheter le livre sur Amazon

Résumé

Alexa a de gros ennuis. Elle est morte.

Le problème, c’est qu’au lieu de retourner auprès de son créateur, elle débarque dans la Légion des anges gardiens, un groupe secret destiné à protéger les âmes des mortels contre les démons.

La vie d’Alexa prend un tournant aussi palpitant que terrifiant quand, renvoyée dans le monde mortel pour enquêter sur une série de meurtres et de disparitions d’âmes, elle se fait attaquer par un démon. Mais les démons sont-ils vraiment responsables de ces crimes ? Ou s’agit-il de tout autre chose ?

Pour ne rien arranger, une ombre maléfique et immémoriale menace le monde, et avec elle une force plus terrible et destructrice que les mortels n’en ont jamais connu. Alexa trouvera-t-elle un moyen de l’arrêter ou le monde des humains sera-t-il à jamais condamné ?

Roman fantastique redoutablement haletant, rempli d’aventure, d’intrigues et d’amour, le monde foisonnant du Vol des Âmes est parfait pour les fans de The Mortal Instruments.

Les Chroniques de l’Horizon forment la suite de la série à succès Les Gardiens des Âmes.


〈 Chronique 〉

Le personnage d’Alexa Dawson est très énigmatique et attachant. C’est une adolescente de 17 ans qui a perdu la vie à cause d’une malencontreuse chute dans les escaliers de son lycée à Coffin Groove. Elle comprit qu’elle était morte à la vue d’un faisceau lumineux comme lors des expériences de mort imminente. Elle se retrouva ensuite dans un ascenseur accompagné d’une créature qui lui indiqua où elle devait se rendre : Orientation, premier niveau. Elle se rendit au lieu-dit et dans un bureau exigu, elle rencontra un homme minuscule : un oracle. Elle était au Paradis et plus précisément dans « l’Horizon » où les mortels retrouvent l’au-delà. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle était morte jusqu’à ce qu’elle prenne conscience qui lui manquait quelque chose.

Le battement rythmé dans sa poitrine, qui l’avait accompagnée pendant toute sa vie, était absent. Elle n’avait pas de cœur.

Mais cette mort n’en était pas vraiment une car ce n’était que le commencement de quelque chose d’encore plus excitant : le jour où elle allait commencer sa formation d’ange gardien qui n’allait pas être de tout repos. Alexa, n’était qu’une débutante mais avait été choisie pour faire partie d’une organisation invisible pour les mortels : la Légion des Anges gardiens. Son supérieur l’Archange Ariel avait une grande confiance en elle et en ses capacités d’enquêtrice sur les meurtres à Coffin Groove et de combattante pour détruire les démons majeurs qu’elle devrait affronter et qui la traqueraient sans relâche. Mais elle ne sera pas seule et sera aidée par un groupe d’agents mortels (les Extralucides) et un Éclaireur (Lance). Alexa devra faire face à ses peurs courageusement et réussir à percer le mystère du vol des âmes.

Grâce à son costume M-9 de mortel, elle aura la possibilité de vivre sur terre incognito pendant une durée de 3 mois maximum pour réaliser sa mission. Mais ce costume fera des siennes jusqu’à ce qu’elle arrive à se l’accommoder.

« Le M-9 était censé lui donné une force, une vitesse et une agilité surhumaines, une capacité de guérison supérieure, un instinct de prédateur, des sens surnaturels renforcés et des aptitudes innées pour le combat. Mais Alexa en était loin. […] Elle titubait sur le chemin en agitant les bras et parvint de justesse à se maîtriser pour ne pas tomber dans un buisson d’hortensias taillé au carré. Peut-être son corps le rejetait-il ? Était-ce possible qu’un costume de mortel rejette son hôte ? « 

On se prend de compassion pour Alexa qui se prend d’attachement pour le monde des mortels où elle se sent existée et vivante et qui est effrayée à l’idée de retourner dans le monde des anges dans l’Horizon où elle devrait accepter son sort en tant que morte et ange. Elle se sent à sa place dans le vieil hôtel d’Hallow Hall où elle réside le temps de sa mission en compagnie d’Extralucides et d’autres présences familières. Elle se sent chez elle avec ses nouveaux amis. Mais un affront déstabilisant et humiliant avec une mortelle viendra briser ses illusions et la faire désespérément partir du lieu où elle avait été accueilli. Elle regrettait ardemment d’être un ange gardien : « Je ne suis pas humaine. Je ne suis même pas réelle. » dit-elle.

« Alexa en avait assez de faire semblant d’être une humaine. […] Elle savait depuis le début qu’elle devrait rentrer tôt ou tard à l’Horizon. C’était juste un peu plus tôt qu’elle ne l’avait espéré, mais elle était bien déterminée à s’en aller. Elle ne pouvait plus les affronter. »

Malgré le sentiment de malaise d’Alexa, elle ne se laissera pas submergée par ses émotions d’humaines et décidera de se concentrer sur sa priorité de sauver des vies. Elle avait des suspicions sur l’identité du voleur d’âmes qui était la dernière personne à avoir vu la dernière victime. Elle pensa donc à un stratagème pour le rencontrer dans un lieu-dit. Les Extralucides étaient sceptiques face à ses suspicions et ses méthodes mais décidèrent de l’accompagner dans son plan.

« Je sais, je sais. Vous pensez que ce n’est pas lui. Mais moi, j’en suis convaincue. […] D’ailleurs nous pouvons bien affronter un mortel ou un démon à nous trois ?. » […] Si quelque chose cloque…si nous sentons que nos vies sont en danger, alors nous appellerons Santo. D’accord ? »

Prise au dépourvu, Alexa, rencontra une Equipe d’extraction, envoyée par la Légion, venue mettre fin à son expérience d’humaine. L’un des membres de cette équipe détestait Alexa et la considérait comme « une déserteuse, une lâche, dévouée aux mortels« . Alexa ne voulait pas partir maintenant et voulait qu’on lui laisse encore un peu de temps pour faire lumière sur le meurtre de certaines âmes et prouver l’identité de ce Chevalier noir, qu’elle suspectait être l’oeuvre de cette ignominie. Mais elle n’avait aucun pouvoir sur cette décision. Pour échapper à son renvoi imminent, elle courra.

« Nous pouvons courrir toute la nuit, s’il le faut, mais tu es à bout. C’est terminé. Ta petite expérience dans la peau d’une mortelle prend fin maintenant. »

Subitement, Alexa senti son costume M-9 se désintégrer et elle se retrouva dans un lieu où elle ne connaissait pas. Elle avait commis des infractions au code des anges et devait en subir les conséquences. Après une entrevue avec l’archange décisionnaire de son sort, Alexa finirait expédiée dans la prison des anges. Mais l’Éclaireur secourra Alexa et ils se rendirent précipitamment dans le vieil hôtel de Hallow Hall.

Avec l’aide des autres, ils firent tout pour tenter d’éviter l’ouverture d’une Porte infernale où une divinité en ressortirait pour détruire le monde des mortels. Ils luttèrent contre d’innombrables démons Gargons qui ne voulaient pas qu’ils atteignent cette Porte. Une fois vaincus, Alexa se retrouva face à face avec le Chevalier noir. Malgré le courage d’Alexa, elle échoua et ne parvint pas à éviter l’ouverture de la Porte. Subitement, une divinité d’une apparence déroutante en sortit. Sans même qu’elle ne s’y attende, Alexa se trouva face à un terrible dilemme et un choix déchirant sous la menace de « cette entité démoniaque ». Quelle décision Alexa allait-elle prendre ? Était-ce la fin ?

Elle savait que négocier avec les démons allait à l’encontre de toutes les règles et de toutes les lois d’anges. […] Mais quelle importance à présent ? »

Conclusion

J’ai été surprise de la suite des événements. L’auteure nous tient en haleine jusqu’à la fin du chapitre 33 pour découvrir le dénouement de toutes les péripéties du personnage principal.

Les émotions et les scènes d’actions sont décrites avec précision tout au long de l’intrigue. Dès les premières lignes, on s’immerge dans l’histoire, avec l’empressement de connaître la suite des événements. L’effet suspense est totalement présent. Un brin d’humour. C’est un livre facile à lire et très captivant. Les personnages ont des personnalités très distinctes et mystérieuses.

En cadeau, le chapitre 1, extrait du Tome 2  » Le Heaune d’Hadès » est disponible sur l’e-book. Un avant-goût de la suite de la série qui nous donne une envie poussive de lire.

L’imagination de l’auteure est débordante et mystique. Si l’on aime la littérature fantastique-paranormale cette série est à découvrir !

Note

Chronique par ©Lectureuniverselle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close